Véloroute Sablet-Vaison-Mollans
Une enquête est lancée pour mieux connaître les habitudes et besoins de chacun en matière de pratique cycliste. Souhaitant proposer un nouvel équipement permettant la pratique du vélo dans des conditions plus sécurisées, la communauté de communes travaille avec le Conseil départemental du Vaucluse sur le projet de création d’une véloroute entre Sablet, Vaison et Mollans.

Nous avons besoin de vous !
Utilisez-vous le vélo pour vous rendre à votre travail ? Seulement pour vous détendre ou faire du sport ? Bien identifier vos habitudes et vos besoins lorsque vous circulez à vélo, connaître les attentes du grand public, comme celle des sportifs ou des touristes, permettra d’aménager au mieux la future véloroute.

Jusqu’au 25 novembre nous vous invitons à répondre à l’enquête en ligne qui ne vous prendra que quelques minutes ! Rendez-vous sur https://veloroute.vaison-ventoux.fr



Qu’est-ce qu’une véloroute ?

C’est un circuit assurant une continuité cyclable d’un point à un autre, avec le plus de sécurité possible et une signalétique adaptée fléchant l’itinéraire à suivre. Sur la véloroute qui reliera Sablet à Mollans-sur-Ouvèze en passant par Vaison-la-Romaine, une partie de l’itinéraire sera constitué des voies partagées, empruntées par les véhicules motorisés et les cyclos. Selon les lieux, des aménagements du type « bandes cyclables » seront installés. D’autres portions de la véloroute seront des voies vertes, interdites aux véhicules motorisés.

Un label « Sud smart territoire »
Pour préparer l’aménagement de la véloroute, la communauté de communes a été sélectionnée dans le cadre d’un appel à projet de la Région Sud. Ce dernier permet de travailler avec un cabinet pour trouver des solutions innovantes améliorant ou sécurisant le futur équipement. Ce projet a reçu le label « Sud smart territoire ».

Le maillon d’un circuit plus vaste

Sur notre territoire, cette véloroute ouvrira une perspective d’évasion vers les cols des Baronnies et du Ventoux, de quoi ravir de nombreux amateurs ou passionnés de la petite reine ! A plus long terme, l’objectif serait de relier cet itinéraire d’un côté à la Via Venaissia (située entre Jonquières et Carpentras) et donc, à la Via Rhôna (itinéraire cyclable du lac Léman à la mer) et de l’autre, de prolonger jusqu’à Buis.
Photo ADT Vaucluse Dominique Bottani.jpg